Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
28 mai 2015 4 28 /05 /mai /2015 10:17
Secrétaire national de l'UDI aux Espaces Ruraux

Le Bureau Exécutif de l'UDI a désigné cette semaine les Secrétaires Nationaux de notre mouvement. C'est ainsi que j'ai été désigné Secrétaire National chargé des Espaces Ruraux.

Cette désignation m'honore et m'oblige. Elle est le fruit de la reconnaissance du travail accompli sur le terrain ces dernières années et je tiens à remercier le Bureau Exécutif et le Président Jean-Christophe LAGARDE pour celle-ci.

Je souhaite poursuivre ce travail et accompagner le Bureau Exécutif et le Président National Jean-Christophe LAGARDE en étant force de propositions pour le développement de nos territoires ruraux en lien avec mes collègues Secrétaires Nationaux.

Repost 0
Published by xavier-argenton.over-blog.com - dans Articles
commenter cet article
10 mars 2015 2 10 /03 /mars /2015 09:52

stockage-photos 20150307 121823~2

Ce samedi, les conseillers régionaux d'opposition des 3 Régions, Aquitaine, Limousin et Poitou-Charentes, se sont réunis à Angoulême pour une réunion commune de travail.

Malgré une réforme bâclée par l'actuel gouvernement, nous abordons avec enthousiasme la campagne régionale dans cette nouvelle grande région aux atouts si nombreux !

Nous voulons mettre fin au triste triptyque des gestions régionales socialistes : plus d'impôts, plus de dettes et moins d'emplois ! Il est urgent, en se concentrant sur les compétences fondamentales des régions (développement économique, formation, apprentissage,...), de faire mieux et plus utile pour l'emploi avec moins de dépenses pour préserver le pouvoir d achat des habitants de la région.

Pour se faire, nous lançons les "ateliers de la reconquête" qui, de mars à juin, vont nous permettre de préparer l’alternance régionale en s'appuyant sur l'expérience des conseillers régionaux et surtout sur une consultation la plus large possible des forces vives de chacun des territoires.

Repost 0
Published by xavier-argenton.over-blog.com - dans Articles
commenter cet article
4 mars 2015 3 04 /03 /mars /2015 14:46

Comme vous le savez, chaque année, le Salon de l’Agriculture est un moment incontournable pour célébrer le savoir-faire et la qualité des produits français, de la fourche à la fourchette.

Mais c’est aussi un temps important de rencontres avec les professionnels pour échanger sur l’état économique des filières, sur les impacts concrets de la nouvelle PAC, sur l’inflation des contraintes environnementales ou normes et finalement de la place de l’agriculture et du monde rural dans notre société.

photo--1-.JPGJ'ai pu assister avec plaisir au Concours Général Agricole de la Race Parthenaise animé par l'OS Parthenaise et remettre, au nom de la Communauté de Communes de Parthenay-Gâtine, accompagné par plusieurs membres du Bureau, différents prix aux éleveurs et animaux primés. Dans les lots que nous remettons, nous offrons toujours des jeux primés lors de la précédente édition du FLIP (Festival du Jeu) de Parthenay. Ce rendez-vous incontournable met à l'honneur tout notre territoire et le savoir-faire de nos éleveurs qui ont œuvré pour que la Race Parthenaise soit une race d'exception soutenue par toute une filière et bien représentée par son Président Serge Bonnanfant et son dynamique directeur Vincent Loiseau.

 

Cet événement est également l'occasion d'aller à la rencontre des responsables syndicaux nationaux et d'échanger avec eux sur l'actualité du monde agricole et agro-alimentaire français. 

Rencontre-Th-Diemer-JA.jpg

 

C'est ainsi que j'ai rencontré Thomas DIEMER, Président national des Jeunes Agriculteurs (JA), avec qui j'ai évoqué les questions liées à l'installation des jeunes, aux directives et aides européennes mais également au combat qu'ils mènent pour l'affichage systématique des origines des viandes sur les produits alimentaires.

Sur la question de l’accès au foncier des jeunes, grande préoccupation des JA, il s’agit là d’un véritable problème qui, malgré les dispositifs existants, n’arrive pas à se régler. Trop de terres vont aujourd’hui à l’agrandissement et pas assez à l’installation.

Un certain nombre de raisons qu’il serait long d’expliquer ici, font que la Surface Agricole Utile (SAU) diminue fortement chaque année en France, il s’agit là bien entendu d’un autre élément important qui limite l’accès au foncier.

Je relaie ici l’excellente initiative des JA sur l’exigence de l’étiquetage du pays d’origine des viandes avecwww.viandedenullepart.com.

Enfin, comme à chaque fois, je note l’excellence du niveau des Présidents des JA, dans leur discours, leurs connaissances des politiques publiques, leurs visions du monde et de la société française. On ne peut que s’en réjouir et militer pour que les JA aient un accès plus régulier aux grands médias nationaux !

  

XA-stand-FNSEA.jpg

J'ai également pu rencontrer l'un des Secrétaires Généraux Adjoints de la FNSEA, Daniel PRIEUR, par ailleurs Président de la Chambre d'agriculture du Doubs et Territoire de Belfort avec qui j'ai échangé sur la structuration des filières agricoles et agro-alimentaires et notamment celle du Comté, organisée sous forme de coopératives avec les éleveurs laitiers qui s'assurent ainsi un prix d'achat de leur production de lait supérieur à leurs collègues car valorisé par les fruitières de comté.

 

 

 

 

 

 

presentation-races-sia-2015.jpgLa journée s'est terminée par la soirée des 3 régions (Aquitaine, Limousin, Poitou-Charentes) au cours de laquelle ont été présentées les races des territoires de la future grande Région puis un buffet offrant aux papilles de chacun les produits de tous les territoires a été servi.

 

 

Repost 0
Published by xavier-argenton.over-blog.com - dans Articles
commenter cet article
18 octobre 2014 6 18 /10 /octobre /2014 07:17

Au cours de la séance publique de la session du Conseil Régional d'hier, une délibération proposait de débloquer une partie des 12 millions d’euros de subvention qu’affecte la Région au projet de plateau technique de Faye-l’Abbesse.

Voilà plusieurs années qu’avec mes collègues élus locaux du Nord Deux-Sèvres et qu’en tant que président du Conseil d’Administration – devenu Conseil de Surveillance- du CHNDS, j’ai porté ce projet essentiel pour l’accès aux soins des citoyens de notre territoire.

Au cours de cette séance, j’ai pu rappeler mon attachement au projet tel que nous l’avons pensé et voté : plateau technique unique à Faye-l’Abbesse, service d’urgence « porte d’entrée » à Thouars et Parthenay, psychiatrie et addictologie à Thouars, siège social et soins de suite à Parthenay,…

J’ai également rappelé l’importance ainsi que mon soutien à la subvention régionale de 12 millions d’euros pour la mise en œuvre de ce projet.

Cependant, plusieurs informations qui nous arrivent aujourd’hui quant à la mise en œuvre de ce projet par les autorités de tutelle sont assez inquiétantes et remettent en cause non seulement l’esprit du projet mais aussi sa viabilité pour l'avenir.

C'est la raison pour laquelle, avec mes collègues de l’intergroupe d'opposition régionale, nous nous sommes abstenus sur cette délibération afin de montrer ô combien le respect de la lettre du projet est essentiel à son bon fonctionnement futur.

Repost 0
Published by xavier-argenton.over-blog.com - dans Articles
commenter cet article
3 mars 2014 1 03 /03 /mars /2014 15:04

SIA-2014-007.jpg

Hier soir, s'est clôturée la 51ème édition du Salon International de l'Agriculture Porte de Versailles à Paris. 

Comme tous les ans, je m'y suis rendu afin d'aller à la rencontre des agriculteurs et notamment des éleveurs de Parthenaises. Lundi dernier, au cours de la journée de promotion du Label Rouge Parthenaise organisée par l'APVP (Association de Promotion des Viandes de la race bovine Parthenaise), j'ai pu remettre aux meilleures vaches de boucherie le prix en tant que Président de la Communauté de Communes de Parthenay - Gâtine.

Cette journée a également été l'occasion de rencontrer les acteurs du monde agricole et agro-alimentaire :

  • Dominique LANGLOIS, président d'INTERBEV,
  • Xavier BEULIN, président de la FNSEA,
  • Bernard LANNES, président de la Coordination Rurale,
  • les membres du Bureau National des Jeunes Agriculteurs.

Des échanges fructueux sur l'actualité du monde de l'agriculture, sur les craintes quant à la nouvelle PAC, quant aux futurs accords bilatéraux avec les Etats Unis, sur le lancement de la marque "Viande de France", etc.

Plus que jamais, nous, élus, devons être à l'écoute de nos agriculteurs si nous souhaitons un développement pérenne de l'agriculture et de notre espace rural.

Repost 0
Published by xavier-argenton.over-blog.com - dans Articles
commenter cet article
21 novembre 2013 4 21 /11 /novembre /2013 11:40

agriculture-raisonnee1

 

Le projet de loi d’avenir agricole a été présenté lors du conseil des Ministres du 13 novembre. A l’instar de Yannick FAVENNEC, Député de la Mayenne et membre du contre-gouvernement de l’UDI en charge de l’agriculture, je trouve que ce projet de loi « manque de souffle et d’ambition pour nos agriculteurs ».


D’ailleurs, Yannick FAVENNEC précise que "si ce texte présente quelques avancées en favorisant les installations progressives d’agriculteurs et en renforçant la contractualisation entre les filières agricoles et la distribution, il présente beaucoup de fragilités sur d’autres aspects : d’une part, le projet de loi entend lutter contre la volatilité des prix des matières premières, mais ne dit pas avec quels moyens. D’autre part, rien dans ce texte n’est prévu pour structurer nos filières agricoles. Enfin, aucune mesure n’est envisagée pour renforcer notre recherche génétique et agroalimentaire, afin que la France retrouve sa place de leader agricole en Europe d’ici 2020".


A l’occasion de la discussion parlementaire prévue pour début 2014, les parlementaires UDI feront des propositions innovantes avec pour but de redonner espoir aux agriculteurs français.

Repost 0
Published by xavier-argenton.over-blog.com - dans Articles
commenter cet article
20 juillet 2013 6 20 /07 /juillet /2013 08:15
UDI-Sèvres-Deux
Les militants et sympathisants des fédérations départementales de l'UDI en Poitou-Charentes se retrouveront pour partager ensemble un moment convivial de rencontres et de travail autour du thème de la Jeunesse. Cette journée se déroulera le samedi 31 août à partir de 9h30, au centre de notre région, à Sauzé-Vaussais (79).

Je vous invite à vous inscrire dès à présent pour cette journée (20 € de participation) auprès de Nicolas RAGOT, Délégué Départemental UDI 79 : federation79@parti-udi.fr - 06 33 64 93 52.
Repost 0
Published by xavier-argenton.over-blog.com - dans Articles
commenter cet article
16 avril 2013 2 16 /04 /avril /2013 08:35

Voici un communiqué de presse que les élus régionaux d'opposition deux-sèvriens ont fait décidé de publier :

 

Alors que les socialistes affichaient une volonté de maintenir les services publics dans les territoires ruraux, les actes ne sont pas au rendez-vous. Pour preuve, le vœu présenté par les élus de l’opposition lors de la Session du Conseil Régional de vendredi dernier a été refusé en bloc par Ségolène Royal et sa majorité.

Le programme du candidat Hollande prévoyait « de garantir la présence de services publics locaux dans le monde rural » (promesse n°6).

Aujourd'hui, notre région est touchée dans tous ses services publics et particulièrement en milieu rural. Tout le monde peut le constater, à titre d’exemple la fermeture du commissariat de Thouars. Dans le même temps, la réforme territoriale en cours d'examen prévoit de diminuer drastiquement la représentation du milieu rural dans les différents scrutins, alors même qu'aucune action de fond n'est menée pour revitaliser nos campagnes. Toutes ces mesures, notamment celles s'attaquant au monde rural, créent un climat de sourde révolte dans une ambiance déjà délétère au niveau national envers les décideurs politiques.

Les élus de l’opposition demandent à la Région Poitou-Charentes et au Gouvernement d'organiser une réunion rapide avec les élus des territoires pour revenir sur nombre de ces décisions vécues comme injustes par nos concitoyens après des promesses électorales allant dans un sens contraire.


Repost 0
Published by xavier-argenton.over-blog.com - dans Articles
commenter cet article
14 mars 2013 4 14 /03 /mars /2013 14:29

A l’instar de Jean-Louis BORLOO hier matin sur France Info, les élus régionaux du groupe « Union des Démocrates et Indépendants (UDI) Poitou-Charentes » en appellent au Gouvernement socialiste pour qu’il agisse d’urgence afin de relancer deux secteurs clefs de notre économie : le bâtiment et les services à la personne.

A ce jour, ces secteurs sont parmi les plus touchés et représentent la moitié de la hausse du taux de chômage. Avec près d’un artisan sur deux dans le secteur du bâtiment en Poitou-Charentes, nous ne pouvons que constater à quel point la casse des politiques mises en œuvre dans ces domaines entraîne des situations économiques difficiles sur le territoire.

Avec un secteur du bâtiment qui emploie à lui seul 1 Français sur 12, nous entrons dans une crise du bâtiment qui n’a pas d’équivalent depuis 40 ans. En effet, en 18 mois, la TVA aura augmentée de 100% sur ce secteur. Une solution simple existe et doit être prise de toute urgence : baisser le taux de TVA de moitié sur ces activités afin de créer un réel effet levier bénéfique pour notre économie.

Aussi, nous demandons que la présidente de la Région Poitou-Charentes, nouvelle vice-présidente de la Banque Publique d’Investissement, saisisse le Gouvernement pour que demain, les secteurs du bâtiment et des services à la personne ne deviennent pas des domaines sinistrés de notre économie régionale et nationale.

Repost 0
Published by xavier-argenton.over-blog.com - dans Articles
commenter cet article
27 février 2013 3 27 /02 /février /2013 10:27

Chaque année, le Salon International de l’Agriculture est l’occasion pour moi d’aller à la rencontre des professionnels du monde agricole. L’édition 2013 marque les 50 ans de ce grand rendez-vous du monde rural.

 

Les préoccupations sont nombreuses à ce jour pour les professionnels en général et pour les éleveurs en particulier. J’ai pu en prendre toute la mesure en échangeant lundi avec M. LANGLOIS, président d’INTERBEV, l’interprofession de la viande, avec M. BEULIN, président de la FNESEA (Fédération Nationale des Syndicats d'Exploitants Agricoles) et avec M. SALINGARDES, président de la FNEC, la fédération nationale des éleveurs de chèvres.

 IMG_2344.jpg

M. SALINGARDES, président de la FNEC


« La France a connu en 2012 une baisse des abattages de 6 % », a précisé M. LANGLOIS. Tous craignent pour l’avenir de l’élevage à l’heure où le renouvèlement des générations est compliqué (depuis 2 ans, 8 à 10% d’éleveurs de chèvres en France en moins et les prévisions ne sont guère plus optimistes). Et Poitou-Charentes n’est pas en reste avec une moyenne d’âge des éleveurs de chèvre dans la cinquantaine. Au-delà des éleveurs, la source d’inquiétude la plus grande se situe au niveau des producteurs laitiers pour qui la vie est de plus en plus rude. M. SALINGARDES m’indiquait que les coûts des matières premières sont en hausse permanente alors même que le prix de vente du lait de chèvre stagne. « Le jour où vous mettez la charrue dans un pré, vous ne ferez jamais machine arrière. » a très justement expliqué le président de la FNEC. Cette défection accrue des éleveurs pour leur métier nous promet un avenir compliqué tant du point de vue économique qu’alimentaire. M. BEULIN me précisait que l’impact sur les consommateurs serait minime si l’on remontait les prix de seulement 10 % et cela aura un effet de levier important pour les agriculteurs

 IMG_2341.jpg

M. LANGLOIS, président d'INTERBEV

 

Le président de la FNESEA m’a précisé que les mois à venir allaient connaître une grande actualité pour le monde agricole :

  • retrouver des marges de manœuvre sur l’élevage bovin (lait et viande) ;
  • rééquilibrage de la PAC ;
  • travailler à la mise en place d’un fonds de modernisation céréaliers/éleveurs pour créer une dynamique et un effet levier ;

 IMG_2348.jpg 

M. BEULIN, président de la FNSEA

Toutes ces rencontres nous permettent, élus locaux, de prendre la mesure de la situation et de pouvoir agir au quotidien, concrètement sur nos territoires. C’est notamment le cas à Parthenay et dans la Gâtine avec l’accompagnement de l’abattoir ou encore la mise en place des ateliers de 3ème et 4ème transformation. Dans un souci d’une démarche constructive et pérenne, la structuration des filières permet de garantir un développement économique local à tous les niveaux de la chaine. C’est dans ce sens que les élus doivent accompagner les professionnels des mondes agricoles et agro-alimentaires !

Repost 0
Published by xavier-argenton.over-blog.com - dans Articles
commenter cet article