Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
14 mai 2012 1 14 /05 /mai /2012 15:00

source: Philippe Barbotte, La Nouvelle République, 12 mai 2012

 

 

C’est à Melle que le maire de Parthenay a confirmé, hier, sa candidature aux législatives dans la deuxième circonscription. A ses côtés, Sonia Bérenger.

 

Xavier Argenton a choisi Sonia Bérenger plutôt que Séverine Vachon comme candidate au poste de députée suppléante dans la deuxième circonscription. Xavier Argenton a choisi Sonia Bérenger plutôt que Séverine Vachon comme candidate au poste de députée suppléante dans la deuxième circonscription.

Il rappelle volontiers que sa volonté ne date pas d'hier mais qu'en 2007, déjà prétendant, il s'était effacé devant Jean-Marie Morisset dans ce qui s'appelait encore la troisième circonscription. Aujourd'hui, la voie est libre dans ce vaste territoire remodelé de la deuxième circonscription qui associe une partie de Gâtine au Mellois et au Marais poitevin.

 

 " Redécoupage atypique mais heureuse synthèse " 

Il y représentera la droite, du Nouveau centre dont il est membre, au Parti radical en passant par l'UMP. « C'est un redécoupage atypique mais une heureuse synthèse des Deux-Sèvres », résumait hier le maire de Parthenay (depuis 2001) en officialisant sa candidature depuis Melle dans un vrai clin d'œil à la députée sortante.
Mais, pas question d'ouvrir une permanence ici. A Parthenay non plus. « Notre campagne sera mobile. Il est révolu pour moi le temps du local fixe où le député était en attente de rencontres. A mon sens, il est plus efficace de provoquer la rencontre en allant au-devant des gens. C'est ma première priorité », explique Xavier Argenton qui disposera, dès lundi, d'un monospace sérigraphié avec lequel il entend sillonner la circonscription qu'il convoite. Etroitement lié à sa volonté de contact direct avec les électeurs, Xavier Argenton fait de l'écoute sa deuxième priorité : environ une quinzaine de réunions avant un temps plus fort encore le 7 juin, à Parthenay. « Et l'engagement de poursuivre ses échanges de proximité lorsque je serai élu. » Il entend aussi être, à l'Assemblée nationale, le porteur de projets émanant du territoire, « des projets en phase avec la population et reposant sur différentes thématiques ».
A ses côtés, Sonia Bérenger, 25 ans, militante UMP (lire ci-contre) qui partagera cette aventure législative avec Xavier Argenton sur le territoire d'une circonscription inédite.



Portrait


La suppléante choisie

Elle devait être la candidate UMP dans la deuxième circonscription puis, au mieux, candidate à la suppléance. Elle ne sera pas au rendez-vous. Séverine Vachon, suppléante du conseiller général de Beauvoir-sur-Niort, n'a pas reçu l'agrément de Xavier Argenton. « Cela ne retire rien à sa qualité, explique-t-il, mais j'ai fait le choix d'une jeune femme, parfaitement ancrée dans le territoire. »
Il s'agit de Sonia Bérenger-Cazenave, 25 ans, militante UMP elle aussi (elle en est la déléguée de circonscription depuis novembre 2010). Elle a grandi à Celles-sur-Belle puis à Niort où résident ses parents. Elle est actuellement une proche collaboratrice du maire de Saint-Maixent-l'École et a déjà été candidate dans les Deux-Sèvres. Aux côtés du même Xavier Argenton, lors des élections régionales de 2010 puis, en 2011, aux cantonales où elle a fait face au président du conseil général, Éric Gautier, obtenant 29,03 % des voix au second tour.
Mariée, elle donnera naissance à son premier enfant à l'automne.

Partager cet article

Repost 0
Published by xavier-argenton.over-blog.com
commenter cet article

commentaires